Εκτύπωση

Ενότητα Α2 - Exercice 001

ΚΕΙΜΕΝΟ
Lisez le texte et répondez aux questions de l'activité A2.

Wikia, l’encyclopédie collaborative des loisirs et du jeu vidéo
Depuis plusieurs mois, les plus grands sites américains dédiés au jeu vidéo voient monter en puissance un nouveau concurrent : Wikia. Pour attirer les visiteurs, Wikia reprend le modèle de Wikipedia, l’encyclopédie collaborative en ligne : chaque utilisateur peut rédiger des notes détaillées, dans une multitude de langues, qui sont ensuite amendées par la communauté. Une ressemblance qui ne doit rien au hasard, puisque les deux sites ont été fondés par le même homme : Jimmy Wales.
Alors que Wikipedia est généraliste, Wikia se concentre sur le divertissement, des films aux séries de télévision, en passant par le jeu vidéo. Avec succès. Selon le site Quantcast, Wikia recense plus de 56 millions de visiteurs par mois, dont plus de 20 millions aux Etats-Unis. Il y a un an, le site comptait 36 millions de visiteurs mensuels.
Alors que de plus en plus de sites spécialisés misent sur l’actualité, Wikia mise pour sa part sur les contenus de référence : fiches extrêmement détaillées sur les personnages de tel ou tel jeu, description exhaustive des niveaux à parcourir, etc. Le service s’installe peu à peu comme un contenu de « second écran », un guide consultable par le joueur qui parcourt son monde virtuel, sur PC ou sur consoles.
CONQUÉRIR LE « DEUXIÈME ÉCRAN »
Pour alimenter sa base de données, Wikia utilise les mêmes recettes que Wikipedia : les contributions des internautes, passionnés par un thème ou un jeu particulier. Chaque mois, plus de 60 000 personnes éditent des pages liées aux jeux vidéo et effectuent 2,3 millions de modifications en ligne.
« Les pages les plus nombreuses varient en fonction de la sortie des jeux, mais les wikis les plus populaires sont actuellement liés aux jeux de rôle Elder Scrolls, à Mass Effect ou au MMO Runescape », indique l’employé de Wikia. « Les joueurs français apprécient également beaucoup les jeux de rôle, qu’il s’agisse d’Elder Scrolls, Final Fantasy, Guild Wars ou World of Warcraft. »
S’il emprunte beaucoup à Wikipedia, le service Wikia se distingue toutefois par son modèle économique. Le site, qui a reçu 14 millions de dollars d’investissements, selon Crunchbase, est « rentable », et financé par la publicité.

Amender : Βελτιώνω, διορθώνω

Source: www.lemonde.fr/technologies/


Οδηγίες χρήσης

Γαλλικό πληκτρολόγιο

Για την σωστή εκτέλεση των ψηφιακών διαδραστικών ασκήσεων θα χρειαστεί μερικές φορές  η πληκτρολόγηση ειδικών γαλλικών χαρακτήρων.

Δείτε πως θα το κάνετε εύκολα

Εισαγωγή ειδικών χαρακτήρων

Επισκέψεις

Σήμερα: 0
Χθές: 110
Εβδομάδα: 394
Μήνας: 1445
Σύνολο: 91503